De nul lieu et du Japon

Ce 24 juin 2020, découverte du recueil de Jacques Dupin, De nul lieu et du Japon. Le poète Jacques Dupin (1927-2012), ami de Miro, a bien connu le Japon. Son livre, publié en 1986 par Fata morgana a d’abord été publié en 1978, accompagné par le peintre Jean Capdeville (il en existe un tiré àpart, imprimé par les typographes Fequet et Baudier). Voir ici.
27 textes brefs se succèdent. Voici le premier :

Plonger
entre ses genoux ouverts
reconquérir sur le blanc
le sang heurté de sa naissance

À parfaire
dans le geste d’encre

L’instabilité de l’éclair
indéfiniment maîtrisé

Voici le dernier, plus que les autres encore, dense et laconique :

Rien que
la question     le nombre
la terreur


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.