Autour de Sam Francis et Bram Van Velde, 14 décembre 2017

1. Jeudi 14 décembre 2017. 10h-17h.

LIEUArchives de la critique d’art-INHA, 4 Allée Marie Berhaut, 35000 Rennes (directrice: Nathalie Boulouch).

PROGRAMME: Autour de Sam Francis et de Bram van Velde

Cette journée a réuni des chercheurs de diverses disciplines (histoire de l’art, esthétique et littérature) et les étudiants en master d’histoire de l’art d’Antje KramerMallordy, maître de conférences en histoire de l’art contemporain à l’université de Rennes 2 (EA 1279).

Elle a permis d’observer deux « situations ». Le mot est emprunté au premier directeur du Centre Pompidou, Pontus Hulten : « Par situation, on peut entendre: exposition, salon, revue, galerie, collection particulière, c’est-à-dire un tout, un ensemble de lieux où des gens curieux de leur temps et d’eux-mêmes » (Catalogue de l’exposition Paris-New York, 1977).

La première a été examinée à partir d’un tableau du peintre Sam Francis, acquis par le musée des Beaux-Arts de Rennes, en France : Composition bleue sur fond blanc, 1960. Le second peintre au cœur de notre réflexion sera Bram Van Velde dont l’art, aux yeux de Samuel Beckett, en 1957, est « différent de tout art pratiqué jusqu’à ce jour » (Trois Dialogues). Ces deux recherches ont permis d’entamer l’étude du regard porté sur la peinture, des deux côtés de l’Atlantique, dans la période de l’après-guerre. Quelles représentations de celle-ci s’élaborent dans les discours croisés de Samuel Beckett, dont la position critique sera particulièrement examinée, et de Georges Duthuit, en résonance avec la pensée de Gaëtan Picon et celle de Clement Greenberg ?

Intervenants

  • Introduction du séminaire (F.Nicol)
  • Laurence Imbernon (historienne d’art, Musée des Beaux-Arts de Rennes) Autour d’une œuvre de Sam Francis, Composition bleue sur fond blanc, 1960. La réception de Sam Francis en France ».
  • Amy Smiley: (New-York University) . »Fathoming Abstract Expressionism: the Case of Bram van Velde ».

Critics, gallery owners, and artists themselves participated in a narrative of the act of creation in Abstract Expression, deeply entrenched in the post-war culture in New York. Could van Velde’s work be seen through the lens of this narrative? The pathos of van Velde finds a more likely home beyond narrative; in Beckett’s approach–one of enactment, and Picon’s–one of poetics.

  • Martine Colin-Picon, chercheur indépendant et ingénieur de recherche accompagnera Amy Smiley.
  • Jean-Michel Rabaté (University of Pennsylvania). « L’esthétique comme éthique, le dialogue entre Beckett et Duthuit. »                         J.M. Rabaté a étudié sur l’œuvre critique de Georges Duthuit (1891-1973), dans ses relations avec Clement Greenberg et Samuel Beckett.
  • Pierre Vilar (université de Pau). « Revers du tableau : portrait de Beckett en critique d’art ».
    Samuel Beckett a proclamé dans son essai sur les frères Van Velde son peu de goût pour la critique d’art. La plupart des brefs essais qu’il consacre aux arts plastiques ont été rangés par lui au rang des disjecta. Et pourtant. A l’image du tableau retourné que l’on finit par oublier, sur la scène de Fin de partie, le discours de l’art, le discours sur l’art pourrait bien hanter l’ensemble de l’œuvre, comme un horizon perdu, et la publication ces dernières années, en Angleterre puis en France, de la correspondance, permet d’accéder aux traces d’une véritable passion des images et de la peinture, passion contrariée qu’accompagne paradoxalement la construction progressive d’une compétence exceptionnelle, d’une étonnante expertise, sinon d’une légitimité toujours remise en cause.

Un compte rendu détaillé a été réalisé par Paul CHRISTOPHE et Yohan GIANERI, étudiants en deuxième année du master « Histoire, Théories, Critiques de l’Architecture », université Rennes 2.  Grand merci à eux:  P. Christophe et Y. Gianeri, Autour de Sam Francis et Bram van Velde

On trouvera la bibliographie de cette journée sous l’onglet Bibliographie sélective .


Une réflexion sur « Autour de Sam Francis et Bram Van Velde, 14 décembre 2017 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.